NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







La parfumerie alternative, des fragrances à part





Le monde de la parfumerie sort des sentiers battus et l'émergence des parfums alternatifs, également dits de niche, prend une allure appréciable. Ces fragrances rares et surtout très personnelles parviennent parfois à voler la vedette aux marques les plus connues et disposent d'un vivier de clientèle en quête d'originalité et d'individualité. Outre la senteur agréable et attirante ainsi que l'identification à une griffe classique, cette autre facette de la parfumerie veut surtout mettre en évidence chaque personnalité à travers une essence unique et exclusive. Les parfums alternatifs ne sont pas seulement la tendance d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Ils sont vraisemblablement une notion à part entière de l'univers de la parfumerie, basée sur la personnalisation, l'imagination, la passion et l'originalité.


© BrokenSphere / Wikimedia Commons
© BrokenSphere / Wikimedia Commons

La parfumerie alternative, une histoire déjà cinquantenaire

L'univers de la parfumerie a connu une rupture il y a environ un demi-siècle. Alors que les enseignes de la parfumerie dites classiques s'engouffraient dans la voie de la mondialisation et du marketing tous azimuts, des parfumeurs épris de visions nouvelles choisissaient un parcours totalement différent. Des noms comme Dyptique, avec sa fragrance baptisée L'Eau en 1968, ou Patchouli de Réminiscence en 1970, étaient déjà des premières illustrations de la passion des connaisseurs et des parfumeurs pour les essences authentiques. Au-delà d'une aspiration à l'uniformisation générale des senteurs et des parfums, le besoin de nouvelles créations plus originales, plus exclusives et surtout attendues pour être uniques s'était fait ressentir. Ces parfumeurs se conformaient alors à une seule et même philosophie : penser la parfumerie autrement.

La parfumerie alternative toujours très prisée aujourd'hui

Parmi ces parfumeurs aux visions différentes, Jean-François Laporte demeure sans conteste l'un des précurseurs de cette vague différente que l'on nommera un peu plus tard parfumerie alternative. Celui qui est derrière la fondation de maisons de renom comme Sisley, Maître Parfumeur et Gantier ou encore L'Artisan Parfumeur n'a eu de cesse d'influencer cette première génération de créateurs d'authenticité. S'il s'est éteint en 2011, cet illustre visionnaire a su faire apprécier ses compositions simples et originales, et cela, sans grand renfort de réclame ni appel à un marketing méthodique. Des fragrances aux noms singuliers comme Vanilia, Vétiver, L'Eau d'Ambre et surtout Mûre et Musc sont les créations de cet initiateur passionné. Au fil des années, la ferveur des pionniers s'est transposée chez une certaine partie de nouveaux parfumeurs, perpétuant remarquablement le mouvement. De nombreuses maisons sont aujourd'hui très appréciées et elles sont reconnues comme des emblèmes de l'authenticité et de l'originalité en matière de fragrance. Parfum d'Empire, Lutens, Le Labo, Honoré des Près ou Acqua di Parma sont par exemple une poignée de ces artisans créateurs qui font de la parfumerie alternative une tradition.

Une fragrance vraiment personnelle

La parfumerie alternative se veut tout d'abord aux antipodes des parfums classiques. Ces derniers, développés par des maîtres parfumeurs, puis reproduits ensuite à grande échelle sont créés pour devenir une fragrance portée par des millions de personnes. Contrairement à ce processus industriel, une des principales spécificités des parfums de niche réside en ce qu'ils ne sont façonnés que pour une centaine, voire une dizaine de concernés. Pour expliquer cette première différence, tout ne tient pourtant pas seulement à une question de nombres. Cette philosophie des parfums de niche tire son fondement dans l’idée que chaque fragrance doit être liée par une relation intimement interactive avec l'individu qui la porte. S'identifier à un parfum alternatif et opter pour celui-ci ne repose pas uniquement sur sa simple odeur. L'interaction entre la fragrance et la personne peut naître tout simplement de raisons comme l'histoire du parfum, le nom qui le distingue, les processus réalisés pour le créer ou encore les multiples évocations auxquelles il fait penser. Définitivement individuel, le parfum alternatif est considéré comme le reflet et la parure de la personnalité.

Quand la parfumerie devient un art

Ceux qui élaborent les parfums alternatifs ne comptent finalement pas réaliser du chiffre en façonnant leurs créations. Ils tiennent uniquement à réveiller en profondeur les sens de chaque personne grâce à leurs produits. Obtenues en usant de connaissances et d'expérimentations personnelles, tout en ayant généralement recours à des procédés traditionnels et artisanaux, ces senteurs exclusives sont finalement considérées comme des œuvres personnelles. Ces parfumeurs d'un autre genre peuvent alors être considérés comme de véritables artistes qui conjuguent la créativité à l'alchimie des substances et des matières. Tels des poètes, ces créateurs s'inspirent ainsi longuement pour créer des parfums dont le premier objectif repose sur l'identification de la clientèle avec la fragrance obtenue.