NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le Festival international de BD s'est associé à l'AFP pour une édition particulière





L'Agence France-Presse et le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême se sont associés à l'occasion de l'Édition 2018 du Festival qui s'est déroulé avec succès à la fin du moi de janvier.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
L'Agence France-Presse (AFP) et le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême se sont associés pour l'Édition 2018 du Festival qui s'est déroulé du 25 au 28 janvier derniers.
Dans un communiqué, l'Agence France Presse explique que cette collaboration a permis "la production en studio de portraits noir et blanc et couleurs d'auteurs de BD, têtes d'affiche du Festival". En effet, le studio photo installé dans l'Espace Franquin a accueilli les personnalités françaises et internationales et notamment un auteur japonais, dont le pays a été à l'honneur avec trois expositions inédites durant le festival.
Une sélection de ces portraits studio a également été partagée quotidiennement pendant toute la durée de l'événement sur le site internet et les comptes réseaux sociaux du Festival. Pour l'AFP, "ce partenariat témoigne de l'intensification de la production de portraits studio réalisée par l'agence ces dernières années."
Créé à Angoulême en 1974, le Festival International de la Bande Dessinée est le rendez-vous incontournable de tous les passionnés du 9e art, en France et dans le monde. Depuis ses débuts, le Festival considère la bande dessinée comme une discipline majeure, et ses auteurs et ses autrices comme des artistes. Sans jamais se soucier ni de genres ni de frontières, l'événement accueille la bande dessinée franco-belge comme le comics, le manga comme l'avant-garde... Chaque année à la fin du mois de janvier, des dizaines de milliers de visiteurs se pressent à Angoulême pour acheter des livres disponibles en exclusivité, se faire dédicacer des albums par leurs auteurs et autrices favoris, voir des expositions, participer à des rencontres, des conférences, des ateliers... Chaque année depuis bientôt 45 ans, c'est toute la ville d'Angoulême qui vit, le temps de 4 jours, au rythme de la bande dessinée !