NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Le photographe anglo-marocain Hassan Hajjaj mis à l'honneur par une exposition




8 Octobre 2019

La Maison Européenne de la Photographie (MEP) présente la première rétrospective en France de l'artiste anglo-marocain Hassan Hajjaj, en lui donnant carte blanche pour investir la totalité de ses espaces.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Le parcours de l'exposition retrace plusieurs années du travail de l'artiste à travers "de nombreuses séries photographiques, mais également des installations, des vidéos, du mobilier et des éléments de décoration", explique la Maison Européenne de la Photographie (MEP) dans un communiqué.

Il souligne les sujets principaux qui se lovent au coeur du travail d'Hassan Hajjaj : "son intérêt pour l'univers de la mode et du vêtement ainsi que ses contradictions ; son point de vue critique et décomplexé sur la société de consommation ; les questions de tradition et d'identité avec notamment son regard singulier sur le port du voile, ou bien encore le quotidien des gens qu'il côtoie, amis ou inconnus croisés dans la rue au Maroc ou ailleurs."

Né en 1961 à Larache au Maroc et londonien depuis 1973, Hassan Hajjaj vit et travaille depuis lors entre les deux pays. Il est autant influencé par les scènes culturelles et musicales londoniennes, que par son héritage nord africain. Son univers artistique "traduit ainsi sa capacité à créer des ponts entre ces deux cultures, en faisant se croiser les styles, les univers et les icônes", souligne la MEP.

À l'occasion de son exposition inscrite au programme de la Biennale des photographes du monde arabe Contemporain, Hassan Hajjaj offre lui-même carte blanche à deux artistes marocaines qu'il invite successivement à présenter leur travail au sein du Studio de la MEP : Zahrin Kahlo et Lamia Naji.

Les espaces éducatifs au sous-sol de la MEP abritent par ailleurs un studio où les visiteurs peuvent se prendre en photo devant un mur de papier peint, cadre symbolique et habituel des prises de vues de Hassan Hajjaj. Enfin, la nouvelle librairie de la MEP présente une gamme de vêtements et objets décoratifs réalisés par l'artiste. Autodidacte, Hassan Hajjaj ne se fige dans aucun genre ni aucune forme.