NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Le prix Nobel d’économie décerné à un trio




14 Octobre 2019

Michael Kremer, Adhijit Banerjee et la Franco-américaine Esther Duflo ont été récompensés pour leur travaux, lundi 14 octobre.


Une nouvelle méthode de développement

Ils sont trois à avoir reçu le Nobel de l’économie, lundi 14 octobre à Stockholm. La Franco-américaine Esther Duflo, Michael Kremer et Adhijit Banerjee ont été récompensés pour avoir mené des travaux qui « ont introduit une nouvelle approche expérimentale pour obtenir des réponses fiables sur la meilleure façon de réduire la pauvreté dans le monde », a justifié le secrétaire général de l’Académie royale des sciences, Göran Hansson.

Tous trois ont mis au point, sous l’initiative de Michael Kremer, professeur d’Harvard, une technique pour « utiliser des expériences de terrain pour tester diverses interventions susceptibles d’améliorer les résultats scolaires dans l’ouest du Kenya », explique l’Académie. Une démarche suivie par ses deux comparses qui ont renouvelé l’expérience dans d’autres pays. Une méthode devenue référence dans l’économie du développement.

Conseillère à la Maison-Blanche

Esther Duflo, 46 ans, n’est pas une inconnue. En couple avec Adhijit Barnerjee, elle est professeure d’économie au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et a déjà reçu la médaille John Bates Clark, en 2010. En 2013, la jeune économiste avait été appelée par la Maison-Blanche pour être conseiller du président d’alors, Barack Obama, sur les questions de développement.

Le président français Emmanuel Macron s’est félicité de ce prix et a rappelé « que les économistes français sont actuellement au meilleur niveau mondial ». Ce Nobel est le dernier d’une série débutée lundi 7 octobre par le Nobel de Sciences. La récompense est la même pour tous les lauréats, quelle que soit la discipline : une médaille d’or, un diplôme et une somme de 9 millions de couronnes suédoises, soit 830.000 euros.