NLTO
/ Magazine d'actualité politique, économique et internationale /



Les Français déconfinés le 11 mai 2020 ? « pas une certitude »




14 Avril 2020

Lors de son allocution présidentielle du 13 avril 2020, Emmanuel Macron a annoncé la nouvelle date de fin du confinement pour les Français : le 11 mai 2020. Une date précise qui doit être nuancée, ce que s’est employé à faire Christophe Castaner dès le 14 avril 2020.


La date du 11 mai 2020 est « un objectif »

Pixabay/SofiLayla
Pixabay/SofiLayla
En annonçant une date précise et, surtout, une date qui entraîne une prolongation du confinement de près de quatre semaines pour les Français, Emmanuel Macron a fait planer un grand espoir : que le confinement prendrait fin le 11 mai 2020. Mais cette date a été choisie avant tout pour bien faire comprendre aux Français qu’ils n’allaient pas pouvoir profiter des deux week-ends de trois jours qui s’annonçaient en mai 2020, le 1er et le 8 mai tombant un vendredi.

Christophe Castaner, interrogé sur France Inter, a tenu à mettre les points sur les « i » concernant les propos du Président qui, semble-t-il, ont été trop rapidement interprétés par les Français. « Le déconfinement, le 11 mai, n’est pas une certitude, mais un objectif », a précisé le ministre de l’Intérieur le 14 avril 2020. « Ce qu'a annoncé le président de la République hier, ce n'est pas le déconfinement le 11 mai, c'est le confinement jusqu'au 11 mai ».

Un déconfinement… partiel et par étape


Plusieurs paramètres vont intervenir pour prendre la décision de déconfiner les Français, le premier étant bien évidemment l’état de l’épidémie et la situation au niveau des stocks sanitaires, comme les masques ou les tests de dépistage. Mais même si le 11 mai le gouvernement lève le confinement, ce ne sera pas un retour à la normalité.

Les établissements scolaires et les entreprises pourraient en effet rouvrir les portes, mais Emmanuel Macron a bien laissé entendre que ce ne sera pas le cas pour les bars, les restaurants ou encore les salles de spectacle. Sans donner de date, il a précisé qu’ils resteront fermés et que les événements culturels comme les Festivals pourraient être annulés jusqu’à mi-juillet afin d’éviter une deuxième vague de contaminations.

Et ce n’est pas fini : les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou à risque de comorbidité, devront rester à la maison bien après la date de déconfinement afin de protéger leur santé.