NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Les inscriptions au Service national universel sont ouvertes




5 Mars 2019

Les candidats au Service national universel (SNU) peuvent s’inscrire depuis début mars sur un site dédié. Les jeunes retenus participeront à la phase de test de ce procédé héritier du service militaire mais adapté pour des adolescents.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Il faut avoir 15 ou 16 ans et avoir terminé sa classe de 3ème pour postuler. Depuis le lundi 4 mars 2019, les inscriptions sont ouvertes pour le service national universel (SNU). S’il ne s’agit pas d’un lancement officiel mais d’une phase de test, le gouvernement a tout de même accompagné en fanfare l’événement. « En déplacement dans un collège de l’Eure, le secrétaire d'État à la jeunesse, Gabriel Attal, a indiqué que le SNU était ouvert depuis lundi dans les 13 départements pilotes à des jeunes âgés de 15 à 16 ans et ayant achevé leur classe de troisième » raconte 20 Minutes.
 
Le représentant du gouvernement a voulu apparaitre assurer que le succès serait au rendez-vous. « Enormément de jeunes sont intéressés, l’enjeu sera peut-être de gérer la frustration de ceux qui ne seront pas retenus », a-t-il déclaré, confiant. « Les jeunes pourront postuler pendant un mois. La constitution des cohortes participant à la phase de test du SNU se fera début avril. Le secrétaire d’Etat a également précisé avoir demandé aux préfets et aux recteurs de prendre des mesures pour assurer la diversité sociale de ces cohortes et offrir une photographie « représentative » des jeunes français. Entre 150 et 200 volontaires par département seront retenus » explique la quotidien gratuit.
 
Sorte de descendant du service militaire mais destiné à une catégorie bien plus jeune, le SNU doit d’abord passer la phase de test grandeur nature avant d’être éventuellement confirmé. Du 16 au 28 juin de cette années, entre 2 000 et 3 000 volontaires sélectionnés vont se retrouver dans des internats. « Puis ils réaliseront une mission d’intérêt général auprès d’associations, de collectivités, ou de corps en uniforme pendant deux semaines entre juillet 2019 et juin 2020. Le secrétaire d’État a redit qu’il réfléchissait à généraliser le SNU à l'ensemble des jeunes âgés de 16 ans à l’horizon 2022-2023, soit plus tôt que l’échéance de 2026 initialement évoquée » précise 20 Minutes.