NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les tablettes vont-elles disparaitre ?





Le marché de la tablette, après avoir explosé, est dans la tourmente. A part quelques marques ou modèles qui s’en sortent en proposant des petits prix, l’utilité de ces produits est remise en question par le consommateur.


ILD
ILD
Qu’est ce qu’une tablette propose qu’un téléphone ne peut pas faire ? A l’inverse, les tablettes sont moins mobiles, ne permettent pas de téléphoner. En fait, à part la taille de l’écran, il y a de moins en moins d’argument en faveur des tablettes et le secteur le sent. « Les ventes d'ardoises tactiles ont même diminué de 6,5% en 2017 avec 163,5 millions d'unités écoulées, selon les chiffres publiés par l'institut IDC mardi. Le dernier trimestre de 2017 est le treizième d'affilée de baisse sur ce marché. Mais les chiffres varient en fonction des produits : les tablettes traditionnelles accusent une baisse de leur vente de 7,6% quand les tablettes hybrides, à mi-chemin entre une tablette et un ordinateur portable, voient leurs ventes progresser de 1,6% » rapporte Europe 1.

Alors que beaucoup prévoyait la fin des ordinateurs portables, les tablettes vont-elles disparaitre en premier ? Pas sûr, explique la radio, parce qu’en fait une des raisons de cette baisse – surtout si on la compare avec les smartphones – est aussi due au fait que les tablettes sont moins périssables que les téléphones et donc moins renouvelées.
Autre signe qui laisse penser que les tablettes ont encore quelques années devant elles, deux marques s’en sortent particulièrement bien : Apple et Amazon. Le premier est parvenu a faire progresser ses ventes de 3% dans le domaine pour rester leader avec 27% des parts de marché. «  Amazon, lui, s'envole. Le spécialiste du e-commerce parvient même à piquer sa place de deuxième à Samsung sur le dernier trimestre de l'année (octobre-décembre). Avec des ventes en hausse de 38% sur un an et de plus de 50% à Noël, il est celui qui réalise la meilleure performance en 2017. Samsung à l'inverse, souffre, et voit ses chiffres diminuer de 38% sur l'année avec tout juste plus de 15% de part de marché (15,2%) » conclue Europe 1.