NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les victimes d'attentats : un nouveau lieu d'accueil à Paris





Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, a installé le Comité local d'aide aux victimes (CLAV) de Paris, le 19 janvier dernier, quelques jours après l'inauguration du nouvel espace d'information et d'accompagnement (EIA) des victimes d'acte(s) de terrorisme de Paris, le mardi 16 janvier.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Le préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, Michel Cadot, a installé le Comité local d'aide aux victimes (CLAV) de Paris, quelques jours après l'inauguration du nouvel espace d'information et d'accompagnement (EIA) des victimes d'acte(s) de terrorisme de Paris, au début du mois de janvier.

L'installation du CLAV et l'inauguration de l'EIA ont eu lieu en présence d'Élisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes, de François Molins, procureur de la République de Paris et de Colombe Brossel, adjointe à la maire de Paris.

Se substituant au Comité local de suivi des victimes d'actes de terrorisme (CLSV) installé sous l'autorité du préfet le 16 décembre 2016, le CLAV voit son champ de compétences élargi aux victimes d'infractions pénales, d'actes de terrorisme, d'évènements climatiques majeurs et d'accidents collectifs.

Dans un communiqué, la Préfecture de Paris explique qu'"à travers l'élaboration d'un schéma départemental d'aide aux victimes, le CLAV veille à la structuration, la coordination, la mise en oeuvre et l'amélioration des dispositifs locaux d'aide aux victimes notamment pour l'information et l'indemnisation de celles-ci, leur prise en charge juridique et sociale et leur accompagnement dans les démarches administratives."

Le dispositif local d'aide aux victimes repose également sur un espace d'information et d'accompagnement des victimes. Ce guichet physique est animé par l'association Paris aide aux victimes 75, mandatée par la Cour d'appel de Paris: "Elle s'appuie sur le réseau du CLAV pour informer les victimes et leurs proches sur leur situation et leurs droits et les soutient dans la réalisation et le suivi de l'instruction de leurs démarches administratives."

Pour rappel, en 2017, l'association Paris aide aux victimes 75 a suivi plus de 8 400 victimes et réalisé près de 34 000 entretiens.