NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Messenger envisage la suppression des messages dans les dix minutes





Le service de messagerie et de discussion Messenger prépare une option qui permettra de supprimer un message envoyé dans les dix minutes. Une option déjà mise en place par whatsapp et qui s’avère désormais indispensable.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Une bêtise, une faute d’orthographe ou simplement un changement d’humeur peuvent faire regretter un message. Ecrit trop vite ou plus adapté, l’option suppression peut s’avérer cruciale pour agir quand on regrette. Un constat que Facebook semble avoir fait puisque le réseau social prépare l’option suppression pour Messenger. L’information a été repérée par des observateurs attentifs des mises à jour d’application puisque l’application indique que cette option est à attendre prochainement.

« Messenger veut donner à ses utilisateurs la possibilité de faire machine arrière. L'application de messagerie fixera bientôt à dix minutes le délai maximal pour supprimer un message envoyé par erreur, au mauvais destinataire ou au contenu regretté, note The Verge .  La dernière mise à jour de la messagerie de Facebook sur iOS comporte ainsi quelques précisions. "Si vous envoyez accidentellement la mauvaise photo ou une information incorrecte ou si vous écrivez dans la mauvaise conversation, vous pourrez corriger votre message en le supprimant dans les 10 minutes après l’avoir envoyé", indique sa description » nous apprend un article sur le site de BFMTV. « La mise à jour est sur les rails depuis avril, date à la quelle Facebook avait admis que Mark Zuckerberg pouvait supprimer ses propres messages personnels sur le réseau, comme le rapportait à l'époque Techcrunch. En mars, WhatsApp avait introduit la possibilité de supprimer des messages indésirables une heure après leur envoi. Sur Gmail, le délai de réflexion reste beaucoup plus restreint. L'option permettant d’annuler un message envoyé n’est pas activée par défaut. A l'utilisateur de déterminer son délai de rétractation parmi quatre choix possibles : 5, 10, 20 ou 30 secondes » poursuit l’article.

Si ce genre d’options venait à se généraliser, il n’est pas certain que cela encourage à beaucoup plus réfléchir avant de répondre à des messages dont le délai d’attente pour une réponse est devenu ridiculement court. Mais au moins, une bêtise échappée devient rattrapable.