NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Ne pouvant pas être diplômé à 9 ans, Laurent Simons cesse les études




11 Décembre 2019

Laurent Simons est un enfant surdoué qui a réalisé un exploit : à l’âge de 9 ans il était déjà à l’université et aurait été en mesure, selon ses parents et l’université elle-même, de devenir le plus jeune diplômé du monde. Mais une incompatibilité entre la volonté de ses parents et le planning de l’université en aura voulu autrement.


Terminer le cursus de trois ans… en 9 mois

pixabay/Free-Photos
pixabay/Free-Photos
Début décembre 2019, le jeune prodige avait fait la une des journaux grâce à son talent et, surtout, sa capacité d’apprentissage. Il aurait dû devenir le plus jeune diplômé du monde en réalisant le cursus universitaire entier, qui prend trois ans en temps normal, en seulement 9 mois. Un véritable record qu’il ne réalisera finalement pas.

Pour ce faire, le petit génie devait passer un nombre très important d’examens avant son anniversaire, le 26 décembre 2019, date à laquelle il aura 10 ans. Pour l’université d’Eindhoven, en Belgique, ce n’était pas raisonnable. Cette dernière a proposé que le diplôme soit obtenu avec quelques mois de délais, soit, pour Laurent, à l’âge de dix ans. Une proposition que ses parents n’ont pas accepté.

La fin des études faute d’accord

« Son père a réitéré son souhait explicite que son fils obtienne sa licence à l'âge de 9 ans » a déclaré l’université dans un communiqué dans lequel elle confirme le talent « sans précédent » du petit garçon. Mais elle explique également que le nombre d’examens à passer aurait été trop important alors que la matière, le génie électrique, n’est pas des plus simples.

La proposition de faire passer à Laurent Simons son diplôme avant la mi-2020 n’a pas plu aux parents. « Les parents ont décidé de ne pas accepter cet horaire et de stopper les études de Laurent à l'université. Nous le regrettons ». Ces derniers ont donc décidé de mettre un terme aux études du petit garçon qui a déjà reçu de nombreuses propositions d’universités prestigieuses dans le monde pour continuer ses études.