NLTO
/ Magazine d'actualité politique, économique et internationale /



Purificateurs d'air, stérilisateurs UV... Samsung s’attaque aux microbes




7 Juillet 2020

La high tech fait un pas de plus vers la propreté : le géant sud-coréen lance sa première gamme de purificateurs d’air en France et dévoile un stérilisateur UV.


Lutter contre la pollution de l'air intérieur

Dyson n’a qu’à bien se tenir : alors que le marché de la purification de l’air intérieur a largement été conquis par l’entrepreneur anglais visionnaire et ses engins design, Samsung s’attaque également à ce business porteur, qui plus est dans le contexte d’épidémie de Covid-19 actuel.

Comme le rappelle la marque, et contrairement aux idées reçues, l’air des logements est en général cinq fois plus pollué que l’air extérieur. La cause : les produits et objets de notre quotidien émettent des composés organiques volatiles auxquels nous sommes exposés. Produits ménagers, résidus de combustion de cuisson, tabac, acariens ou encore poussière… Les effets indésirables sur la santé peuvent se révéler d’autant plus importants que nous passons en moyenne 90% de la journée en intérieur, à domicile, au travail comme dans les transports.

 

Un stérilisateur UV nomade

C’est pour cibler ces besoins que Samsung vient de dévoiler en France ses premiers purificateurs d’air capables d’éliminer jusqu’à 99,97% des particules les plus fines (0,3 μm – environ 20 fois plus fin qu’un cheveu) et des gaz dangereux comme le formaldéhyde. Les AX34, AX40 et AX60 sont capables de filtrer des surfaces de respectivement 34, 40 et 60 m2, avec un débit de 467 m3 d’air par heure. L’aspiration de l’air se faisant par l’avant, les trois modèles fonctionnent parfaitement même lorsqu’ils sont placés contre le mur. Une fois filtré, l’air propre est redistribué dans la pièce de façon multidirectionnelle, pour une répartition homogène.

Les produits high tech nomades constituant de véritables nids à microbes et à bactéries, Samsung vient également de dévoiler un stérilisateur UV permettant de détruire 99% des germes et des bactéries d’une simple pression sur un bouton. Une solution pratique pour désinfecter rapidement smartphones, écouteurs et même lunettes en à peine dix minutes, où que l’on se trouve. Le double émetteur UV de cet étui de 196 x 96 x 33 mm stérilise la surface inférieure et supérieure des objets qui y sont placés. Ce produit faisant également office de chargeur sans fil est proposé à 65 $ (environ 58 €) à travers le monde. Une façon efficace pour la marque de répondre aux produits déjà proposés notamment par Mophie ou Invisible Shield.