NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Quand le Real Madrid ne va pas bien, il appelle Zidane




12 Mars 2019

Le club le plus prestigieux du monde a décidé d’appeler Zinedine Zidane pour le sortir de la crise dans laquelle il est depuis son élimination de la Ligue des Champions. Un appel à l’aide qui en dit long sur la relation entre le club et l’entraineur mais qui met aussi un cran d’exigence au-dessus pour le Français par rapport à sa dernière mission.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
A chaque crise, son coup de fil à Zinedine Zidane. Le Real Madrid qui ne va pas bien depuis son élimination de la Coupe du Roi et la Ligue des Champions a de nouveau sollicité son ancien jouer puis entraineur pour redresser la barre. « Ce lundi soir, le Real Madrid a officialisé le départ de Santiago Solari et la nomination de Zinédine Zidane comme entraîneur, jusqu'en juin 2022. Le technicien français a tenu une conférence de presse dans la foulée. « C'est un jour spécial pour tout le monde. Mais le plus important, c'est que je suis très heureux d'être de retour à la maison, même si je n'étais pas très loin à recharger mes batteries. J'ai envie de travailler pour remettre le club à son niveau. Je suis content de retrouver les joueurs. » » rapporte L’Equipe.

Alors qu’il avait quitté le club au lendemain d’une troisième victoire consécutive de la Ligue des Champions, il revient dans un moment beaucoup plus compliqué. « Aujourd'hui, j'ai pris la décision de revenir car le président m'a appelé, et que je l'aime beaucoup. Et j'aime beaucoup le club, envers lequel je ne me sens redevable de rien. J'avais juste une envie profonde de revenir, même si le défi est plus grand encore que lors de ma première nomination. J'aurais pu partir ailleurs, j'ai eu des propositions. J'ai envie de retrouver le terrain. Des choses vont changer. Il faut le faire pour l'avenir du meilleur club du monde. Nous avons du temps, et ça c'est important » a déclaré le joueur.

Il remplace Santiago Solari en milieu de saison. A douze points du FC Barcelone pour onze matchs restants, les fans attendent surtout de lui qu’il insuffle un nouvel esprit d’ici le mercato d’été. D’ici là, Florentino Pérez la déjà sous-entendu, sa venue pourrait être un signal fort pour des joueurs très en vus.