NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Risques économiques, le FMI propose des moyens de défense





Après avoir souligné les risques économiques qui pèsent sur les Etats, le Fond Monétaire international (FMI) a publié un texte qui encourage les pouvoirs politiques à prévoir des moyens de défense face à une récession qui s’annonce.


Les incertitudes économiques qui pèsent méritent que l’on se prépare. Dans un texte publié à ce sujet, le Fond monétaire international (FMI) encourage à préparer des moyens de défense économiques. « L'économie mondiale doit relever plusieurs défis complexes qui découlent des mutations technologiques, de la mondialisation et des effets persistants de la crise financière de 2008-09. Dans le même temps, nous observons une érosion de la confiance dans les grandes institutions qui ont permis d'enregistrer une croissance et une prospérité exceptionnelles ces quarante dernières années. Cet état de fait risque de fragmenter l'ordre international qui régit l'économie mondiale » alerte l’institution mondiale.
 
En première ligne pour analyser et proposer des solutions aux Etats en difficulté, le FMI s’inquiète des conséquences des frictions internationales : « Parmi les symptômes de cet éclatement figurent l'exacerbation des tensions commerciales, les dissensions avec certaines institutions multilatérales et au sein de celles-ci et une dilution des mesures visant à remédier aux profondes difficultés transnationales du 21e siècle, par exemple le changement climatique, la cybercriminalité et les mouvements de réfugiés. La question se pose forcément : si cela se produit en période de croissance mondiale solide et de relative stabilité financière, que pourrait induire le prochain ralentissement économique ? »
 
Face au ralentissement à venir, le Fonds encourage à penser au plus vite à des outils de protection économique. « Pour prévenir le prochain ralentissement économique et atténuer ses effets lorsqu'il surviendra, les pays doivent renforcer leurs moyens de défense dès maintenant. Ces moyens de défense englobent la puissance de feu financière, les mesures de lutte contre les crises et les réglementations, dont beaucoup ont été mises en place après la crise financière internationale. Cependant, dans l'état actuel des choses, rien ne garantit que ces moyens seront suffisants pour empêcher une récession parmi d'autres de devenir une nouvelle véritable crise systémique » explique le communiqué.