NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Santé : éradication de deux souches de poliovirus sauvage sur trois




31 Octobre 2019

A l'occasion de la Journée mondiale contre la poliomyélite, une commission indépendante d'experts a conclu que le poliovirus sauvage de type 3 (appelé "PVS3") a été éradiqué dans le monde. Après l'éradication de la variole et du poliovirus sauvage de type 2, cette nouvelle est pour l'Organisation mondiale de la santé un "accomplissement historique pour l'humanité".


Creative Commons Pixabay
Creative Commons Pixabay
Une belle victoire qui mérité d'être célébrée. Ce n'est pas tous les jours que l'on peut se réjouir qu'une maladie soit déclarée comme "éradiquée". Un plaisir dont ne se prive pas l'Organisation mondiale de la santé en annonçant cette victoire contre la poliomyélite, cette maladie infantile aussi appelée paralysie spinale. « L'éradication de la poliomyélite sera un jalon important pour la santé mondiale. L'engagement des partenaires et des pays conjugué à l'innovation a conduit à ceci : il ne reste plus qu'un des trois sérotypes de poliovirus sauvages », explique le Directeur de l'OMS, le docteur éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus. Et d'ajouter « que toutes les ressources nécessaires soient mobilisées pour éliminer toutes les souches de poliovirus. Nous exhortons tous les autres partenaires et parties prenantes à maintenir le cap jusqu'à atteindre le succès final ».

Dans son communiqué, l'OMS explique qu'il existe "trois souches de poliovirus sauvages distinctes sur le plan immunologique : le poliovirus sauvage de type 1 (PVS1), le poliovirus sauvage de type 2 (PVS2) et le poliovirus sauvage de type 3 (PVS3)". L'OMS précise que "symptomatiquement, les trois souches sont identiques, en ce sens qu'elles provoquent une paralysie irréversible, voire la mort", précisant cependant qu'il "existe des différences génétiques et virologiques qui font que ce sont trois virus distincts qui doivent chacun être éradiqués individuellement".

"Le PVS3 est la deuxième souche de poliovirus à être éliminée, après la certification de l'éradication du PVS2 en 2015", affirme l'OMS qui ajoute que le "dernier cas de PVS3 a été détecté dans le nord du Nigéria en 2012". Enfin, le communiqué précise que "des travailleurs qualifiés, des outils novateurs et un réseau mondial de laboratoires ont permis de déterminer qu'il n'existe aucun PVS3 nulle part dans le monde, à l'exception de spécimens confinés en tout sécurité."

Le communiqué ajoute que lors d'une cérémonie organisée au siège de l'OMS à Genève, en Suisse, le Pr David Salisbury, président de la Commission mondiale indépendante pour la certification de l'éradication de la poliomyélite, a déclaré qu'« il s'agit là d'un accomplissement important qui devrait stimuler le processus d'éradication et motiver la dernière étape : l'éradication du poliovirus sauvage de type 1 ».