NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Un cessez-le-feu pour calmer les tensions entre Israël et Gaza




14 Novembre 2019

Après un regain de tensions qui a fait 34 morts dans la bande de Gaza, un cessez-le-feu est entré en vigueur, jeudi 14 novembre matin.


350 tirs de roquettes depuis Gaza

Un cessez-le-feu est entré en vigueur à 5h30 heure locale (3h30 GMT) en Israël et Gaza. Un accord qui intervient « à la suite des efforts de l’Égypte » et après avoir reçu l’aval « des factions palestiniennes incluant le Jihad islamique », a indiqué un responsable égyptien à l’AFP.

 

Depuis le début de la semaine, la tension est vive entre les deux camps. L’armée israélienne a lancé des frappes ciblées contre deux cadres du Jihad islamique dans la bande de Gaza. Ces derniers ont répliqué en lançant « au moins 350 » tirs de roquettes sans faire de morts.


34 victimes sont à déplorer

Dans la bande de Gaza, 34 personnes ont été tuées par les frappes israéliennes. Huit membres d’une même famille ont été touchés dans le sud de la zone palestinienne, selon le ministère de la Santé de l’enclave, on ne compte aucun survivant.
 
Selon l’armée israélienne, « 90% des roquettes » tirées depuis la bande de Gaza ont été interceptées grâce au bouclier antimissile de l’État hébreu. Si ces tirs ont causé des dommages, ils n’ont fait aucun mort.