NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Un endroit sur Terre qui ne comporte aucune trace de vie




29 Novembre 2019

La Terre se trouve dans la « zone habitable » autour de son étoile, le Soleil. Et chaque étoile dispose de cette zone que les scientifiques cherchent à tout prix à identifier : c’est une des conditions pour que la vie soit possible. Mais c’est loin d’être une condition suffisante comme le prouve, une fois de plus, une découverte du CNRS… en Éthiopie.


À Dallol il n’y a aucune trace de vie

Le volcan Dallol, en Éthiopie, était déjà connu comme étant un des endroits les plus inhospitaliers de la planète Terre à cause de ses sources chaudes d’acide pur ou encore des étendues d’eau très salée. Les températures, en hiver, dépassent allègrement les 45 degrés… et l’endroit se situe dans un désert, ce qui fait que l’été il y fait encore plus chaud.

L’équipe franco-espagnole du CNRS menée par Purificacion Lopez Garcia, biologiste, a réalisé de nombreuses études dans cet endroit pour essayer de comprendre si la vie peut s’y créer ou y survivre. La réponse est tout simplement "non" : dans le champ géothermique de Dallol il n’y a aucune trace de vie, aussi petite et simple qu’elle soit. Les microbes eux-mêmes ne survivent pas à ces conditions extrêmes.

Une découverte majeure

La découverte, publiée fin octobre 2019 sur la revue Nature Ecology & Evolution et présentée le 22 novembre 2019, est majeure. Il s’agit de la première fois que l’absence de vie est découverte sur Terre, et ce malgré la présence abondante d’eau liquide à cet endroit.

« Notre étude montre qu'il existe des endroits à la surface de la Terre, tels que les piscines de Dallol, qui sont stériles même s'ils contiennent de l'eau liquide », précise la biologiste. Et si les applications de cette découverte sont peu nombreuses sur notre planète, elle risque de changer radicalement la notion d’habitabilité des planètes en dehors de notre système solaire.