NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Un jeu vidéo met en scène Nathalie Loiseau, la candidate LRM aux Européennes




10 Mai 2019

Une jeu vidéo retro inspiré de Super Mario vient d’être mis en ligne par les jeunes militants du parti La République en Marche. Il met en scène la tête de liste de leur parti aux Européennes qui affronte notamment Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Une initiative qui plagie celle du candidat des Insoumis en 2017.


DR ScreenShot
DR ScreenShot
« Le retrogaming - la passion pour les anciens jeux vidéo - fait un carton, y compris chez les politiques. Pour relancer la campagne de Nathalie Loiseau, tête de liste pour La République En Marche, ses soutiens misent sur la nostalgie. A l’initiative du mouvement des Jeunes avec Macron, un jeu vidéo fortement inspiré de Super Mario vient d’être mis en ligne. Baptisé Super Jam Bros, il retrace le parcours de la candidate face à ses principaux rivaux » nous apprend BFMTV.

L’idée du jeu n’est pas nouvelle puisque les soutiens de Jean-Luc Mélenchon l’avait déjà fait en 2017 pendant la campagne présidentielle. L’initiative avait été utile et avait permis de faire parler de lui et de son rapports à la jeunesse et à la technologie. « Comme l’explique Claire Cussemane (déléguée générale adjointe en charge de la communication des Jeunes avec Macron) à BFM Tech, le scénario oppose Nathalie Loiseau aux candidats “populistes”, qui ont dérobé les étoiles du drapeau européen. A la fin de chaque niveau, le joueur doit affronter des “boss”, représentés par Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen puis Donald Trump. “Le président américain est plus connu auprès des jeunes que d’autres nationalistes étrangers comme Matteo Salvini ou Viktor Orban”, justifie Claire Cussemane » continue l’article de la chaine d’infos.

Moins original que la « Fiscal Kombat » de Jean-Luc Mélenchon, le jeu cherche à changer l’image du parti majoritaire. « Si le mouvement ne communique pas sur le coût du jeu - entre 5.000 et 10.000 euros selon nos estimations, il évoque une durée de développement de deux mois. La prestation a été effectuée par l’entreprise allemande AdAsGame, spécialisée dans la création de jeux vidéo en HTML5, un langage informatique qui leur permet de s’afficher directement sur une page Web » ajoute BFM. De là à penser que ce genre d’initiative pousse à aller voter…