NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Un outil pour comprendre l’urgence climatique





L’application mobile « Carbon Risk », ou comment y voir plus clair dans l'urgence climatique et ses enjeux.


Un outil pour comprendre l’urgence climatique
Un outil simple et clair pour comprendre l’urgence climatique. On ne va pas dire non. Au contraire, on va se jeter sur l’application mobile Carbon Risk. Elle a été imaginée par le site Novethic, spécialiste de l'économie responsable. Cet outil permet de « visualiser les sources d'énergie consommées dans le monde, les engagements des États et la part de ressources fossiles dans leurs consommations », rapporte le site du Parisien.
 
Ainsi, ces cartes interactives et animées montrent, en pourcentage, « la quantité des énergies fossiles devant rester dans le sol pour contenir le réchauffement climatique sous les 2° C d'ici 2100. » Et 2° C justement, c’est la limite que la communauté internationale s'est fixée afin d’enrayer le processus du réchauffement climatique. Pour autant, dans le volume de données et d’informations contraires, tout le monde ne sait pas exactement ce que ce chiffre représente. Surtout, on ne sait pas toujours quels sont les efforts à faire pour l’atteindre.
 
C’est là où Novethic intervient. Le site a conçu cinq cartes interactives. Ces dernières permettent de voir quels sont « les sources d'énergie des États, les engagements des pays, ainsi que ceux des principaux investisseurs pour le climat et des entreprises. » En les visualisant, on comprend mieux quelle est l’urgence. Et surtout, on voit quelle contribution chaque État devrait apporter pour lutter contre le réchauffement climatique. Pour ce faire, Novethic a également imaginé un indice afin de matérialiser la contribution des pays à l'effort climatique. Et là, tac, si on suit leur indice, seules l’Islande et la Norvège respectent leurs engagements. Les autres pays peuvent repasser.