NLTO
/ Magazine d'actualité politique, économique et internationale /



Impeachment : Donald Trump acquitté mais…




6 Février 2020

Le mercredi 5 février 2020, le procès d’Impeachment du président américain Donald Trump s’est terminé avec le verdict que tout le monde attendait : un acquittement. Aucune surprise sur le plan politique au Sénat, donc, même si la victoire de l’homme d’affaires n’aura pas été absolue.


Impeachment : fin du procès sans surprise

Lancé le 24 septembre 2019 par le camp démocrate, le troisième procès d’Impeachment de l’histoire des États-Unis se sera terminé avec le même verdict que les deux précédents : l’acquittement du président. Le seul procès qui aurait pu aboutir aurait été celui de Richard Nixon à la suite du scandale du Watergate, mais ce dernier aura préféré démissionner avant d’être destitué. Le 5 février 2020, donc, Donald Trump reste au pouvoir.

Ce n’est pas une surprise : c’est le Sénat qui vote la destitution du président et, pour qu’elle ait lieu, il faut deux tiers des votes. Le Sénat étant à majorité républicaine, Donald Trump n’avait aucune inquiétude à se faire… et les démocrates ne s’attendaient sans doute pas à une victoire. Le procès était plus une tentative de miner l’image de Donald Trump en vue des prochaines élections présidentielles en novembre 2020, tentative qui risque bien d’avoir échoué elle aussi.

Pas d’unanimité dans le camp républicain

Si Donald Trump sort blanchi des soupçons de malversations et d’ingérence avec l’Ukraine, la victoire de ce dernier aura été écrasante mais pas totale. Le vote aura permis de découvrir un début de faille dans sa majorité : le sénateur républicain Mitt Romney a voté contre Donald Trump.

Reste que la popularité de Donald Trump est très élevée aux États-Unis malgré les différents scandales et les prises de position très fortes du Président, dernière en date sa présence à une manifestation contre l’avortement, une première. Les Démocrates seront-ils en mesure de le battre en novembre 2020 ou va-t-il être réélu ?