NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le tabac à rouler, plus nocif et moins cher, pourrait être plus taxé





Deux députés proposent à l’Etat de taxer plus le tabac à rouler. Particulièrement consommé par les jeunes il coûte moins cher et est plus nocif que le tabac industriel. Les élus demandent une hausse de 30% du prix d’achat pour changer la donne.


ILD
ILD
Plus naturel et donc moins nocif le tabac à rouler ? Il n’en est rien. Si l’on en croit l’Office français de prévention du tabagisme, la fumée de ces cigarettes est même quatre fois plus nocive. « Le tabac à rouler fait aussi l'objet d'une idée reçue qui a la vie dure: sous prétexte d'être plus "naturel" il serait moins "toxique". C'est en réalité tout le contraire, comme l'explique Tabac Infos Service, puisque "le rendement en nicotine et en goudron des cigarettes roulées est trois à six fois plus élevé". Sans compter que "la plupart des fumeurs ne mettent pas de filtres", explique à Santé Magazine le Dr Philippe Castera, tabacologue » résume un article publié le site BFMTV.

C’est en s’appuyant sur ces données que les députés socialistes Michèle Delaunay et Gérard Bapt, selon des informations publiées par Le Parisien, demandent une hausse du prix du abac à rouler de 30%. Dans un courrier envoyé aux ministres de la Santé, des Finances et du Budget, ils appellent le gouvernement à agir. « Il faut selon eux agir contre cette "hécatombe financière et sanitaire". Le tabac à rouler serait d'autant plus dangereux que son faible coût en ferait une porte d'entrée au tabagisme pour les jeunes. Selon Michèle Delaunay, également présidente de la fédération d'associations Alliance contre le tabac, il est en effet possible de "faire 47 cigarettes environ pour le prix d'un paquet de 20." » continue l’article.
 

Plus de nicotine et de goudron

« La dangerosité du tabac à rouler réside dans sa combustion: non seulement ce dernier contient plus de nicotine et de goudron mais "le tabac, moins bien tassé, brûle mal, les cigarettes roulées s’éteignent plus facilement, mais la combustion se fait à une température plus élevée, engendrant une fumée plus toxique", souligne l'un des bulletins santé de l'association Les Droits des Non-Fumeurs » lit-on plus loin.

Soutenue par les associations et les instituts de lutte contre le tabagisme, l’idée est de changer une situation qui fait que le tabac le moins cher et donc le plus attirant pour les jeunes, est aussi le plus nocif. Et ceci sans parler de la passerelle plus aisée pour la consommation de cannabis.