NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Paris va être championne de la hause des prix de l’immobilier haut de gamme





Une étude du réseau immobilier britannique Knight Frank estime qu’en 2019, Paris sera une des rares villes à continuer à connaitre d’importantes hausses de prix dans l’immobilier de luxe. L’année prochaine, ces biens immobiliers de luxe devraient connaitre une hausse de 6%.


Creative commons - Pixabay
Creative commons - Pixabay
La hausse des prix de l’immobilier Paris continue sur un rythme effréné. D’après une étude du réseau immobilier britannique Knight Frank, la capitale française va être championne mondiale des hauses des prix des biens de luxes. « La poussée de fièvre qu’a connue Paris devrait se maintenir en 2019. Ce diagnostic posé par le réseau immobilier britannique Knight Frank ne concerne pas l’agitation sociale de la capitale mais bien la hausse des prix pour les biens haut de gamme. Au niveau mondial, dans une période d’accalmie et de convergence des prix, seules trois capitales européennes se détachent encore dans ce palmarès mondial avec des hausses sensibles attendues pour l’année qui vient. On retrouve ainsi Berlin et Madrid aux côtés de Paris avec un bond attendu de 6% » rapporte Le Figaro.

Juste derrière ces trois villes, on trouve Miami avec une hausse anticipée de 5% en 2019. « Une modération globale sur la plupart des marchés internationaux que Knight Frank explique par la multiplication des nouvelles réglementations sur le marché immobilier, la montée des coûts de financement, les incertitudes liées au Brexit et, dans certaines villes, la mise sur le marché d’un volume important de nouveaux logements haut de gamme » continue l’article.
 
Et si les chiffres ont été anticipés avant que les images des Champs Elysées en feu fassent trois fois le tour du monde, les observateurs estiment que ces événements sporadiques ne sont pas à même de modifier des grandes tendances. « «Paris restera toujours Paris», s’est empressé de signaler par communiqué Laurent Demeure, président du réseau Coldwell Banker France et Monaco. «Le seul impact perceptible des gilets jaunes sur le marché immobilier parisien pourrait être de freiner momentanément l’excellente dynamique du marché, notamment due au Brexit», précise-t-il » rapporte Le Figaro. Une analyse d’autant plus juste que l’on se souvient qu’après les attentats de Paris en 2015, la capitale française avait souffert quelques mois avant de regagner les cœurs des touristes.